Ca y est c'est reparti pour la Corse, enfin bientot, du 08 au 18 juillet !
D'ailleur cela va etre sportif, puisque nous allons faire la traversée retour dans la nuit du 17 au 18, arrivée prevu a 7h du matin, puis direction l'Ardeche immediatement (enfin le temps de passer prendre Mimi et Thierry des la descente du bateau) pour un Week End de canoé, en bivouac ! Donc 2 nuits affreuses en persective !
Pourquoi ? la 1ere parce que comme d'hab, on a pas pu faire autrement que prendre le billet de bateau a la derniere minute donc pas de cabine, ni couchette, dans le ferry ça sera freestyle claudos. Et la seconde parce qu'apres avoir pagayer toute la journée (en ardeche) en plein cagniard, dormir sous la tente avec des coups de soleil, tout ça en etant completement bouré, pour reprendre les pagaies le lendemain matin, ba forcement il y a plus reposant !
Mais n'allez pas croire que je me plaind, c'est ça qui est marrant dans l'histoire et qui fait les meilleurs souvenirs.
plageliamone1murzo

Donc le programme Corse : plage deserte, ballade a cheval, baignade au Liamone a Murzo, nuit "fraiche" et reposante a Guagno (c'est dans les montagnes, donc pas de canicule !) mechoui au liamone a Murzo, decouverte de la Corse du Nord (mdr) 14 juillet à ... (pas encore determiné) puis tout ce qui nous fera envie ...

canoeProgramme Ardeche : apres s'etre tapé quasi 12h de ferry de nuit, environ 2 heures de route nous attendent jusqu'a Vallon pont d'arc, pagayage, baignade, sauts depuis les rochers, essayer de ne pas trop se retourner en kayac, soirée de folie a 20 copains au bivouac, babeuc d'anthologie avec bien sur viandes, mais aussi camembert dans la braise, et les incontournables chamalows !!!!!!
Puis le lendemain avec les courbatures, reprendre la route( riviere MDR) re-baignade, re-saut depuis les rochers ... puis faire l'interminable ligne droite de fin qui doit faire dans les 1 km avec un vent de face tellement "fort" que meme le courant a l'air de changer de sens et remonter LOL, qui va achever nos petits bras courbatus. Avant un retour epic au magasin 35 bornes plus haut dans un mini car ou souvent le chauffeur conduit comme un fou dans des routes si etroites et tortueuses que 2 cars ne peuvent pas se croiser mais eux y arrive ... mais en meme temps, n a meme pas peur puisque tout le monde est crevé et dort mdr !

A  bientot !